Tout sur les cèpes : recettes aux cèpes

Les cèpes

La cueillette des champignons est de retour

recettes champignons des bois, cèpes 

Les recettes à base de cèpes et champignons des bois

La saison des champignons

Le cèpe, sa noblesse est à votre service

Septembre bien installé, l’été se meurt. Déjà, l’automne déploie son tapis de couleurs et nous offre ses milles senteurs.

Attendu par les gastronomes qui l’accommodent tantôt au foie gras, tantôt en omelette… Loué pour sa richesse en oligo-éléments, gages de notre jeunesse, le cèpe est le champignon-roi de l’automne. Noble et convivial, c’est entre septembre et octobre qu’il est le meilleur.

Charnu, savoureux et bienfaiteur pour l’organisme, la réputation gastronomique du cèpe n’est plus à faire. Et, dans l’assiette, le long de Bordeaux où le trapu noir procurent le même plaisir gustatif.

On trouve les cèpes dans les forêts de conifères, sous les chênes ou sous les hêtres. Il faut les choisir plutôt petits et éviter ceux dont le pied est visqueux ou véreux.

Recettes de cuisine à base de cèpes

Les richesses du cèpe

Comme tous les champignons, le cèpe restitue les minéraux et oligo-éléments qu’il a puisé dans le sol. Il est ainsi riche en potassium, phosphore, magnésium, mais aussi en sélénium, qui contre-carre le vieillissement cellulaire, et en fer, indispensable à nos globules rouges.

Il est ainsi antianémique, raison supplémentaire d’en faire provision avant l’hiver. Et c’est sans compter sa teneur en vitamines du groupe B, bénéfiques pour la peau et la bonne utilisation par notre organisme des glucides et des lipides. De notre alimentation, il en est le végétal le mieux pourvu.

Le cèpe est très peu calorique, il ne fait pas grossir, à condition de faire attention à sa préparation.

Avec les cèpes, tout est possible

Le cèpe s’utilise comme les autres champignons. Il est délicieux cuit à l’huile, agrémenté d’échalotes, d’ail, de persil et de vin blanc. On peut les préparer entiers, pieds ou têtes séparés, hachés, en lamelles, cuits ou crus. Il accompagne très bien le foie gras ainsi que les gibiers à plume et à poil.

Le cèpe se conserve frais 4 jours à 2-5° C, surgelé, 18 mois à – 18° C et sec, 2 ans.

Extra :   Beurre aux anchois : vraie recette

Ces autres recettes vous intéresseront :