Accueil / Recette belge / Recettes de Plats Belges / Les moules de Zélande ou moules de bouchot ?
moules de zélande

Les moules de Zélande ou moules de bouchot ?

Un peu d’histoire sur les moules de Zélande et de bouchot

La légende raconte que l’origine des moules de bouchot est due à un Irlandais qui aurait fait naufrage sur les côtes charentaises en 1235 dans la baie de l’Aiguillon.Patrick Walton, survivant de ce naufrage, aurait tendu des filets à marée basse pour pêcher du poisson. A sa grande surprise, il retrouva les piquets soutenant ses filets, couverts de moules de bouchot qui s’y étaient accrochées. De là, l’idée lui vint d’aligner ces piquets pour récolter les mollusques, les premiers bouchots !
La mytiliculture était née.

Enfin, les moules qui chamboulent les foules sont arrivées !

Si les moules de Bouchot et celles de Bretagne comptent nombre d’amateurs, les moules de Zélande restent les stars internationale des moules. La Hollande est bel et bien l’autre pays de la moule.

Féroce commerçante, la Hollande en produit 100 millions de kilos chaque année ! Ses plus grands clients sont les Belges et les Français. C’est en Europe que la moule récolte ses plus grands succès, et particulièrment en été.

Les Français en sont les plus gros mangeurs du monde, ils en consomment plus de 80.000 tonnes par an. Les Espagnols en dégustent de grandes quantités grâce à leur célèbre paella. Quant à nous, les Belges, nous en avons fait notre plat national, accompagnées de frites et d’une pils du cru.

Quelle sera votre recette de moules préférées ?

moules de zélande

Les recettes de moules sont nombreuses si bien qu’il est difficile de s’en lasser.
La façon la plus commune de déguster les moules est dite « à la marinière » , mais au gré des recettes et des envies, vous pourrez les préparer, à la crème, à la catalane, à la bière, au bleu, au curry etc….

Farcies avec du beurre à l’ail comme entrée, elles sont délicieuses, froides, elles agrémenteront à merveille vos salades avec des calamars par exemple.

Bienfaits pour la santé

Les moules de Zélande et les moules de bouchot sont très peu caloriques, elles ne contiennent que 75 kcal pour 100 grammes, elles sont extrêmement riches en protéines et contiennent beaucoup de calcium ce qui renforce la solidité des os.

Les variétés de moules

En France, on cuisine quatre variétés de moules :

  • La meilleure et la plus consommée est le bouchot, qui tire son non des bouchots, pieux sur lesquelles cette moule est élevée.
  • La bouzigue, très charnue et idéale pour les farcir.
  • La hollandaise, qui n’est pas une moule d’élevage mais pêchée en milieu naturel.
  • L’espagnole, très grosse mais moins goûteuse.

Vin, bières et moules

Les moules s’accompagnent très bien avec un vin blanc mais aussi avec la véritable bière des moules de Zélande, la « Strandgaper ».

La Strandgaper est une bière hollandaise fabriquée dans une brasserie artisanale située près de ‘s-Gravenpolder dans la province de Zélande, la Scheldebrouwerij (Brasserie de l’Escaut). Elle est parfaite à déguster avec un plat de moules.

Et saviez-vous que…

Au Moyen-âge, le brassage était un artisanat domestique, on brassait pour l’usage privé. Il arrivait que l’on brassait trop de bière et dans ce cas-là, on suspendait une cruche à la façade de la ferme, ce qui signifiait que tout le monde était invité à venir boire un pot. C’est ainsi que sont nées les auberges.

Intéressant aussi :

Où sont élevées les moules de Zélande ?

A lire aussi :   10 accompagnements pour le poulet