dinde de noel

Dinde de Noel

La dinde de Noel : un quiproquo qui a fait recette

diinde de noel

La dinde de Noel et les Indiens ont ceci en commun.

En effet, la dinde, serait nommée de la sorte suite à un quiproquo géographique ! Originaire d’Amérique du Nord, la dinde fut introduite en Europe par les Espagnols. Ceux-ci, se croyant en Inde lorsqu’ils la découvrirent au Mexique, lui donnèrent le nom de «poule d’Inde». À cette époque, le mot dinde désignait une pintade originaire d’Afrique de l’Ouest.

En Anglais, le terme « turkey » provient aussi d’une confusion entre des espèces de gallinacées venant des Amériques et d’autres originaires d’Afrique et appelées « turques ». Recette grecque de la dinde de Noël

La dinde aux marrons

Le dindonneau à la Normande

La dinde comme au Portugal

N’est pas dindon de la farce qui veut !

Manger de la volaille à Noël remonte à bien longtemps. Dans le passé, c’était avec une oie que l’on faisait ripaille.   L’oie représentait l’oiseau solaire : celui qui en mangeait s’assurait la protection du Soleil.

La première dinde fut certainement servie à une table royale. Selon certaines sources, ce serait lors d’un dîner de Noël du roi Charles VII (1403-1461) que fut servie la première dinde. En France, la tradition voudrait que le premier dindon mangé fût servi aux noces de Charles IX en 1570. Christophe Colomb aurait aussi participé « aux premiers pas de la dinde ».

Une chose est sûre. Lorsque l’intérêt gastronomique de la dinde fut découvert, elle se tailla peu à peu une part du gâteau de plus en plus importante à table. Et ce, tout particulièrement en Angleterre, où la dinde trône un soir par an !

Recettes de dinde d’aujourd’hui et de Noël

Saviez-vous qu’il subsite aujourd’hui une recette issue de la gastronomie Cherokee, Powhatan et Chickahominy ? On l’appelle le Brunswick Stew, une recette de ragoût où l’on trouve la dinde, du maïs, des fèves de lima (fève locale moins savoureuse que les nôtres) et de tomates.

La dinde de Noël :

Farcie aux marrons en Belgique, en France et au Royaume-Uni ; aux croûtons et à la sauge au Québec ; à la viande, tomates et baies en Grèce ; aux noix au Portugal ; glacée au citron ou au Bourbon aux États-Unis, la dinde trône au réveillon de Noël sur la plupart des tables du monde.

Evoquer ces horizons me donne l’envie de vous inviter à découvrir une recette différente, celle de la GRECE :  la dinde farcie à la viande, aux tomates et aux groseilles.

 

Extra :   Papillotes croustillantes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *