Accueil / Recette belge / Le café : Arabica, Robusta, Maragogye, Expresso…
le café

Le café : Arabica, Robusta, Maragogye, Expresso…

cafe, café, arabica, expresso, comment faire le café  

 

 

Le Café, fruit d’enjeux mondiaux sur soucoupe

Saviez-vous que 125.000.000 de personnes vivent de la culture du café ? Que 12.000 tasses de café sont bues chaque seconde ? Que le cours du café a chuté dans le monde lorsque le Vietnam a commencé la production de café Robusta ?

Le petit grain torréfié est un monument dans la tasse de tous les jours et dans l’économie mondiale ! Côté en bourse et cultivé par des populations modestes, le café est la marchandise la plus échangée dans le monde après le pétrole. Et on s’étonne que le café stimule la réflextion ?

Les vertus du café

Au saut du lit, à la fin du repas, au mileu d’une réunion professionnelle ou encore, autour du gâteau d’anniversaire… la tasse de café est presque rituelle. Ses vertus n’y sont certainement pas étrangères.

En effet, nombre de recherches ont permis d’identifier les effets du café sur notre organisme et aussi d’analyser les principes biochimiques les régissant.

Concentration et attention

Ainsi, le café augmente la concentration et l’attention. Que le travail soit intellectuel ou manuel, le café permet donc de nous relancer lors d’un moment de baisse de nos capacités. Et même après des années de consommation de café, son don pour nous revigorer reste identique !

Bien être naturel

Par son influence sur le pancréas et la répartition de l’insuline dans le corps, le café augmente la secrétion d’une hormone : la sérotonine. Celle-ci étant l’hormone de la bonne humeur, il s’est avéré lors d’études scientifiques que suite à la consommateurs de café étaient globalement plus enthousiastes et plus heureux que ceux qui n’en buvaient pas. En outre, le taux de sérotonine diminuant naturellement pendant la nuit, il n’est pas étonnant que la tasse du matin soit indispensable pour beaucoup.

Coup de pouce à la digestion

En stimulant la production d’acide gastrique, le café aide souvent à la digestion. Les personnes particulièrement sensibles de l’estomac se tourneront plutôt vers les cafés de type expresso, plus doux du fait d’une torréfaction différente.

Lire aussi :

Comment faire un bon café

Production de café : enjeux climatiques et géopolitique

Extra :   Punch aux cerises: recette mauricienne facile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *