Accueil / Recettes de Noel / Traditions de Noël / Cuisiner à Noël sans se ruiner : 4 astuces qui valent le détour
cuisiner à Noël sans se ruiner

Cuisiner à Noël sans se ruiner : 4 astuces qui valent le détour

Cuisiner à noël sans se ruiner

Nous vous avons concocté quelques astuces pour cuisiner à noël sans se ruiner.

Ca y est! On est préoccupés par les différentes dépenses liées aux fêtes de fin d’année : les cadeaux, la décoration, les petits plaisirs… Le budget se plombe d’avantage, si à cela on ajoute un vrai repas de noël très coûteux. Vous êtes limités? pas de panique! C’est la fête, pas question de se priver d’un bon repas en famille.

1: Pensez organisation!

La première chose, dans votre opération noël pas cher, c’est l’organisation. Lisez cet article pour savoir comment organiser vos repas de Noël de façon parfaite! Il faut donc budgétiser vos dépenses, connaitre votre menu, vos recettes et le nombre de vos convives. Planifiez également vos courses, ce qui va vous éviter de vous éparpiller au magasin ou au marché. Ne vous précipitez pas. Usez des options internet, prenez le temps de la réflexion et de la comparaison. De nos jours, plusieurs sites internet sont dédiés à cet avantage de la concurrence. Consultez aussi les sites internet rapprochant les consommateurs des producteurs : à chaque intermédiaire en moins, les prix baissent de quelques centimes.Vous pouvez même penser toujours à payer moins cher en explorant également les coopératives locales et les marchés en fin de matinée.

Extra :   Régime sans sucre: Comment composer son petit déjeuner?

Ensuite lorsque vous commencez à arpenter les allées du supermarché, gardez toujours à l’esprit votre budget. N’emportez que la somme prévue et payez en espèces.

2: Le fait maison : Votre allié sûr…

Cuisinez vos plats vous-même . Les produits préparés sont plus chers que des produits faits maison. Relevez vos manches  et  foncez en cuisine. Le fait maison est la solution ultime pour les petits budgets. Bien sur, il vous faudra investir un minimum de temps mais cela permettra par la même occasion de gérer les quantités, de les adapter et de limiter le gaspillage.

3 : Le repas participatif

Si vous êtes nombreux, vous pouvez opter pour le repas participatif : chaque invité est responsable d’un plat et l’emporte avec lui au repas. Un bon moyen de gérer un petit budget. Toutefois, prenez quelques précautions. Coordonnez vos menus avec les responsables des différents plats (entrées, plats de résistance et desserts) ainsi que les boissons qui se marieront aisément avec le repas. Ce préalable est très important si vous voulez éviter le fiasco.

4: Rusez

Au moment du dessert, les palais sont saturés et les estomacs généralement pleins. Optez pour des bouchées légères et des douceurs à picorer. cela vous reviendra moins cher. En plus, les quantités seront plus raisonnables.

Extra :   Comment faire une omelette baveuse? Réussir en 4 étapes

 

Dernier conseil: N’oubliez pas ! Un noël pas cher ne veut pas dire une présentation négligée. Avec une présentation soignée, des aliments simples peuvent ainsi devenir de véritables chef-d’œuvre.