Accueil / Recettes / savoir faire / Préparer son bouillon d’assaisonnement : La belle idée santé!
préparer son bouillon d'assaisonnement

Préparer son bouillon d’assaisonnement : La belle idée santé!

Préparer son bouillon d’assaisonnement

Les bouillons ou cubes d’assaisonnement industriels on le sait. Ce n’est pas bon pour la santé.

Trop de sel, trop de produits chimiques, trop de mystères autour de la plupart des ingrédients.

Pour en savoir plus, lisez cet article. (A défaut des bouillons maison, vous pouvez de temps en temps vous procurer du bouillon dans les magasins bio).

Il est donc plus que nécessaire de préparer son bouillon d’assaisonnement. En plus les bouillons faits maison sont super bons, pas trop difficile à réaliser, économiques et surtout excellents pour votre santé.

 

Astuces pour éviter le gaspillage en programmant son bouillon

préparer son bouillon d'assaisonnement

Vous pouvez récupérer plusieurs ingrédients à jeter. Cela vous permettra non seulement de mijoter un très bon bouillon qui donnera un gout de chef à vos plats, mais aussi de participer au non gaspillage alimentaire.

Gardez des sacs au congélateur. Objectif : Ne plus jeter les retailles de légumes. Conservez les pelures de carottes ou d’oignon, les bouts des fines herbes ou autres feuilles de céleri. Tout peut y passer mais évitez toutefois les légumes comme le chou, le brocoli. Vous pourriez avoir la désagréable surprise quant à l’odeur.  L’autre alternative est aussi de garder des os de vos viandes (veau, poulet, dinde etc..). Misez surtout sur les os qui contiennent beaucoup de moelle.De toute cette réserve, il ne vous restera plus qu’à faire un mélange de ces légumes ou plutôt légumes-os.Vitamines assurées!

Extra :   Brioche tressée suisse : vraie recette

Préparez son bouillon d’assaisonnement

Déposez les légumes avec les os (ou pas) dans une casserole. Rajoutez de l’eau. Laissez bouillir puis réduisez le feu de sorte à ce qu’il devienne très doux. Vous pouvez laisser mijoter jusqu’à environ 4 heures ou plus ! Assaisonnez de sel et de poivre. Lorsque c’est prêt et froid, tamisez puis portez au frigo. Retirez enfin la partie grasse. Si vous voulez faire un bouillon de bœuf, faites rôtir vos os avant sur une plaque. Puis procédez par la même manière.

Comment conserver son bouillon fait maison ?

Vous pouvez garder votre bouillon pendant deux semaines avec la couche de gras encore au-dessus ou environ 5 jours si ce n’est pas le cas. Congelez dans un sac si possible.

Un énorme merci à « Cuisine AISTOU »

Pour le prêt de la photo qui illustre cet article ! et aussi pour toute la joie que nous avons à connaître leur site qui regorge d’articles et de recettes africaines succulents et très bien présentés.

A visiter vite : Cuisine AISTOU – Le Monde des Saveurs d’Afrique

comment faire cubes de bouillon