Koku Ramen, la nouvelle table japonaise à Ixelles, Saint-Boniface – Ramen Bruxelles

ramen bruxelles

Adresse : Koku Ramen Bruxelles, 11 rue Saint-Boniface à 1050 Ixelles
FB : https://www.facebook.com/kokuramen/

Cent pour cent japonais, Koku Ramen Bruxelles vient d’ouvrir ses portes à la rue Saint-Boniface, face à l’Ultime Atome. Plutôt facile à trouver, donc.

Les ramen sont les nouilles japonaises servies dans un bouillon avec un oeuf mollet, du porc rôti tranché et des condiments variés. D’origine chinoise, ce plat est devenu un classique japonais. Les “ramen shops” se comptent par dizaine de milliers au Japon et à Bruxelles, ils ont aussi commencé à se multiplier.

Ramen Bruxelles

Koku Ramen, le petit dernier, est tenu par Yusuke fraîchement débarqué de Tokyo où sa famille est restée à ce jour. Yusuke accueillera prochainement à Bruxelles, femme et enfants, pour son plus grand bonheur. Ce détail reflète l’humanité de l’affaire à mes yeux.

L’accueil a été très sympathique, poli et accueillant. Toujours important de se sentir bienvenus, n’est-ce pas ?

Sur le mode découverte, j’ai goûté un umeshu, alcool léger et bien fruité fait à base de prunes. Servis sur glace, l’umeshu est agréable en bouche, rafraichissant et agréable.  Avec cela, nous avons pris l’assortiment de trois “appetizers” et du kimuchi (équivalent japonais du kimchee coréen). Algues, poulet mariné fondant, boulette à l’ail fondante et chou fermenté… Un mélange réussi de petits mets apéritifs.

Place au ramen. Les ramen de Koku Ramen sont servis dans un bouillon de porc ou un bouillon porc & volaille, un peu plus léger. La viande était fondante et le bouillon bien chaud et justement épicé. La cuisson des nouilles était juste et les quantités plutôt généreuses sans tomber dans l’exagération.

Une version végétarienne des ramen est à la carte. Quelques bières japonaises et deux ou trois desserts aussi. Je ne les ai pas goûté cette fois.

En bref, une bonne expérience dans un cadre sobre et assez minimaliste. L’accueil est là, de bons ramen et quelques autres mets à découvrir dans une ambiance décontractée, 100 % japonaise.

Informations complémentaires “générales”

  • Les ramen au Japon, c’est du fast food. Pour se bloquer l’estomac entre 2 rendez-vous ou après l’apéro arrosé entre collègues à la sortie du bureau. Dès lors, on n’imagine pas un instant prendre un dessert au Japon après un ramen ! Un peu comme à la friterie, on ne vas pas prendre des crêpes Suzette après une mitraillette.
  • Pour s’adapter à notre mode de consommation des ramen, on trouve chez Koku Ramen Bruxelles, un petit choix de desserts. Nous pouvons de cette manière faire une sortie sur le mode “restaurant” tout en mangeant du snacking japonais et c’est très bien.
  • Faut-il commencer par manger la soupe ou les nouilles ? (question essentielle tirée du film “Tampopo” qui retrace la recherche des ramen parfaits par “Tampopo”, patronne d’un “ramen shop” pour routiers).
    J’ai pu trouver pour vous la version intégrale originale sous-titrée en français du film “Tampopo”, sur un site russe !
    Cliquez ici pour voir le film.

 

 

Ces autres recettes vous intéresseront :